Sir Karl William Jenkins

né le 17 février 1944 sur la péninsule de Gower, est un compositeur et musicien gallois. Il a été membre du groupe de rock britannique Soft Machine à partir de 1972. En tant que compositeur, sa notoriété est venue avec le projet Adiemus. Il a porté ce projet au Japon, en Allemagne, en Espagne, en Finlande, aux Pays-Bas et en Belgique, ainsi qu'au Royal Albert Hall de Londres et à la Battersea Power Station. L'album Adiemus: Songs of Sanctuary (1995) a atteint le haut des classements.

Le Requiem de Karl Jenkins
composé en 2005, se base sur le texte latin traditionnel de la Messe de Requiem, y compris les parties ajoutées par Fauré et Duruflé – Pie Jesu et In Paradisum.
Sont entremêlés des poèmes funèbres ‘haiku’ (chantés en japonais) dont les textes délicats et épigrammatiques ajoutent une note apaisante aux paroles liturgiques.
Il en résulte une expression profondément touchante de spiritualité, dont l’assemblage musical de diverses cultures crée un lien fortement approprié au monde moderne.

La londe les Maures, le 30 Juin 2016

Programme : Requiem de Karl Jenkins

Sainte Cécile 2016 à La Valette

 

 

 

 

 

 

free joomla templatestemplate joomla gratuit
2017  Atelier Polyphonique 83  globbersthemes free joomla templates